Logo l'Echo du Solaire
publicité
HEBDO - MENSUEL - NOUVEAUX PRODUITS - PUBLICITE - CONTACT NEWSLETTER GRATUITE
   
TABLEAU DE BORD
Technologies
Marchés
Entreprises
Politiques
Rubriques
Réalisations
Investissements
Fusions/Acquisitions
Restructurations
Accords
Espace PRODUITS
Espace SERVICES
Newsletter gratuite
Tarifs pub, lectorat
Publiez vos produits
Contact
L'Echo du solaire
VIPress.net
Share |

version imprimable
La filière silicium recèle encore un potentiel de réduction de coûts

Silicium>Panneaux >Cellules >Technologies
01/04/2009 16:02:11 :

Dans les cellules solaires, les solutions silicium représentent toujours la meilleure technologie en terme de rendement de conversion : ce dernier atteint actuellement quelque 18% pour les architectures à homojonction, et autour de 22% pour les approches à hétérojonction ; la part de marché des cellules silicium reste encore très majoritaire (plus de 80%) même si elle décroît lentement au profit des cellules couches minces.
 
publicité


La structure de coûts a été réduite avec l'augmentation des capacités de production et l'utilisation de procédés novateurs tout au long de la filière (taille des lingots de silicium, sciage à fil, ...). Les soucis de pénurie de silicium ont été résorbés par d'importants investissements dans des capacités de production de silicium cristallin et de silicium métallurgique amélioré de grade solaire. L'Ines a, par exemple, développé le procédé Photosil, une voie de purification par plasma qui permet d'obtenir des cellules avec un rendement de conversion de 15,5%.

Pour la fabrication des lingots de silicium, deux techniques moins coûteuses sont venues compléter le procédé de tirage vertical de Siemens. Il s'agit du procédé en coulée continue mis au point par Emix, et du procédé de tirage en lame mince ou en ruban, en production chez Evergreen Solar et Solarforce. La réduction des coûts se poursuit avec la diminution de la quantité de silicium par cellule, par le sciage en tranches plus minces (jusqu'à une certaine limite) ou encore par la recristallisation de films de silicium de 20 µm d'épaisseur sur un autre support.

Enfin, de nouvelles architectures de cellules (hétérojonction, report des contacts sur la face arrière) pour augmenter les rendements de conversion ou encore des méthodes d'encapsulation automatisée des modules visent à réduire les coûts systèmes.
SOMMAIRE du 01/04/2009
Hebdo précédent
publicité
 L'ESSENTIEL
NUMERO SPECIAL 2e RENCONTRES DU PHOTOVOLTAÏQUE
Marché mondial du photovoltaïque : 6802 MW crête en 2009 ?
Le milieu financier table sur une chute du prix des panneaux de l’ordre de 25-30% sur 2009/2010
Le photovoltaïque a représenté 19% des nouvelles capacités d'énergie électrique installées en Europe l'an passé
La France pas assez ambitieuse, selon l'EPIA
Demandes de raccordement : le grand embouteillage
Le photovoltaïque pourrait représenter 13 000 emplois en France d’ici 2012
PV Alliance, un consortium pour passer de la recherche à l'industrialisation
La filière couches minces CdTe semble aujourd'hui la plus compétitive
La filière silicium recèle encore un potentiel de réduction de coûts
 EN BREF
L'appel à projets Habisol 2009 a attiré 48 propositions
Déjà 3357 appellations QualiPV délivrées à fin 2008
-=-=


Accédez aux différents articles grâce au menu de droite




© VIPRESS - Soyez le premier informé !
Mentions légales